Le partenaire carburant de la grande distribution

Du lundi au vendredi de 8h à 18h30
0 820 428 429
Service 0,12 €/min + prix appel

Pourquoi les prix varient ?

Pourquoi les prix varient ?

Un marché mondialisé

Le cours du pétrole brut évolue régulièrement.

 

Variation de l’offre et de la demande, parité euro/dollar sur les marchés internationaux.

Retour sur les facteurs majeurs d’évolution de l’une des composantes des prix des carburants.

 

Les principales composantes du prix du pétrole

Exploration, exploitation et taxes

Les moyens mis en œuvre pour trouver la matière première qui permettent d’approvisionner les véhicules en carburant ont un coût, directement intégré dans le prix du pétrole brut (c’est-à-dire non raffiné). Un coût relatif :

 

  • à son exploration, son développement et son exploitation,
  • à sa qualité (selon sa viscosité et sa teneur en soufre, sa valeur peut varier de 5 à 10 % sur les marchés internationaux),
  • aux impôts appliqués par l’Etat délivrant les permis d’exploitation (un montant pouvant varier de 50 à 98 % de la rente minière selon les pays),
  • à son prix de vente sur les marchés internationaux.

 

 

L'impact de la parité euro/dollar

Un aspect prépondérant

La parité euro/dollar a un impact direct sur le prix d’achat du pétrole brut sur les marchés internationaux.

 

Même si le prix du pétrole brut baisse, une hausse du dollar au même moment limite largement l’effet de ce mouvement.

 

La parité euro/dollar est donc fondamentale pour comprendre les variations des prix du carburant en Europe.

 

La variation de l'offre et de la demande

Une demande toujours plus soutenue

Si l’offre de pétrole reste relativement abondante, les capacités de production dépendent de paramètres contraignants, pouvant mettre à mal la capacité des pétroliers à répondre à une demande toujours plus soutenue :

 

  • déclin des zones matures, incertitudes géopolitiques,
  • nécessité d’investir des sommes de plus en plus importantes pour l’exploitation de ressources difficiles à extraire, etc. 

 

Un constat qui impacte directement le prix du pétrole brut sur les marchés internationaux.

 

La part du prix du pétrole brut dans les prix à la pompe est nettement inférieure à 50%. Interviennent également les taxes et les frais d’acheminement et de distribution.

 

L’offre et la demande de produits raffinés varient par ailleurs de façon indépendante à celles du pétrole brut.

 

Il n’y a donc pas de corrélation directe, à court terme, entre les variations du prix du pétrole et celle des prix des carburants à la pompe.

 

Source : Total France.