25 100 le-fil-info-egedis actualites-egedis
12/11/2020

Qu'est ce que la zone ATEX ?

Les zones où peuvent se former des atmosphères explosives doivent être clairement identifiées et signalées.
ex

La réglementation ATEX (ATmosphère EXplosives) est issue de deux directives européennes :

  • ATEX 95 : pour les équipements destinés à être utilisés en zones ATEX,
  • ATEX 137 : pour la sécurité des travailleurs

L'article 7 de la Directive ATEX 137 précise l’obligatoire suivante : "L'employeur subdivise en zones les emplacements où des atmosphères explosives peuvent se présenter, conformément à l'annexe I."

Elle s’applique en France en vertu du respect des exigences du Code du Travail.

L’employeur doit alors clairement identifier les zones du lieu de travail où peuvent se former des atmosphères explosives. Ce zonage permet aux travailleurs de s’équiper et d’équiper la zone avec du matériel spécifique afin qu’il ne constitue pas une source d’inflammation potentielle.

 

Le zonage ATEX reprend les étapes suivantes :

  1. Collecte des données physico chimiques des produits combustibles sur le site
  2. Analyse fonctionnelle des installations mettant en oeuvre les produits inflammables
  3. Détermination des sources de dégagement et de la probabilité d'apparition d'une ATEX
  4. Caractérisation de la zone (dangerosité et étendue)
  5. Etude des sources d'inflammation

Les emplacements dangereux sont classés en zones à risque, en fonction de la fréquence et de la durée de présence d’une atmosphère explosive.

Les emplacements susceptibles de présenter une ou plusieurs zones ATEX doivent être signalés à l’aide du pictogramme réglementaire « Zone ATEX ».

 

Voici les différentes zones définies par la réglementation ATEX :

Il existe 3 niveaux de classement de zones ATEX en fonction du degré de dégagement de la source de matière combustible et de la nature de la ventilation en place. Une distinction est faite entre les zones avec du gaz ou des vapeurs et les zones en présence de poussières.

 

Source : https://zone-atex.fr/

 

Concernant les équipements …

Une fois les zones ATEX définies, il faut réaliser une étude des sources d'inflammation. Cette analyse permet de mettre en avant les éléments pouvant être présents ou introduits dans une zone dangereuse qui serait susceptible de représenter une source d'inflammation. Ces éléments peuvent être de nature électrique, électronique, électrostatique, mécanique, pneumatique, hydraulique, thermique, chimique, climatique, etc.

  • Un appareil certifié pour zone 0 peut être utilisé pour les zones 1 et 2
  • Un appareil certifié pour zone 20 peut être utilisé pour les zones 21 et 22
  • Un appareil certifié pour zone 2, ne peut pas être utilisé en zones 1 et 0
  • Un appareil certifié pour zone 21, ne peut pas être utilisé en zone 20

 

Plus d’informations sur la zone ATEX : https://zone-atex.fr/

 

Retour Actualité

L’énergie est notre avenir, économisons-la !

Egedis : distributeur de carburants (E85, gasoil, essence) et livraison de carburant en vrac pour la grande distribution.