25 100 le-fil-info-egedis actualites-egedis
22/07/2021

USA: remontée inattendue des stocks de pétrole brut, les cours restent en hausse

Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont rebondi la semaine dernière, a indiqué mercredi l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA), mettant fin à huit semaines consécutives de baisse alors que le marché attendait un nouveau repli marqué.

Selon un rapport hebdomadaire, les stocks de brut ont augmenté de 2,1 millions de barils (MB), à 439,7 MB, pour la semaine close le 16 juillet. Les analystes interrogés par l'agence Bloomberg avaient tablé sur une nouvelle baisse, de 4,5 millions de barils.

Malgré cette remontée imprévue, le cours du baril de WTI coté à New York continuait à monter mercredi, se rapprochant de ses niveaux d'avant le brutal décrochage de lundi qui avait accompagné celui des Bourses mondiales. Vers 15H30 GMT, il atteignait 69,95 dollars, en forte hausse de 3,75%.

A ce niveau, les stocks commerciaux (hors réserves stratégiques) se situent 7% sous le niveau moyen observé depuis 5 ans à cette période de l'année. Les réserves stratégiques sont elles demeurées inchangées sur une semaine.

Les raffineries américaines ont fonctionné à 91,4% de leurs capacités, en retrait sur une semaine (91,8% précédemment). le taux d'utilisation a enregistré sa quatrième semaine consécutive de recul, après avoir atteint 92,9% la semaine du 25 juin.

Nouveau signal d'un ralentissement de la demande d'essence, les stocks de ce carburant n'ont que peu évolué, se repliant de 100.000 barils, après un rebond d'un million de barils la semaine précédente.

La demande en elle-même est restée presque stable, à 9,29 millions de barils par jour (mbj), contre 9,28 la semaine précédente.

Elle avait beaucoup accéléré jusqu'au week-end férié de la fête nationale, les 3, 4 et 5 juillet, avant de décélérer.

Les stocks d'essence se situent désormais à leur niveau moyen pour cette période de l'année observé depuis 5 ans, selon le rapport.

Autre signe d'un ralentissement, dans le secteur aérien cette fois, la demande de kérosène a diminué de plus de 150.000 barils par jours, après avoir nettement accéléré la semaine précédente.

Durant la semaine achevée le 16 juillet, la production de brut aux Etats-Unis est demeurée inchangée, à 11,4 millions de barils par jour.

Les exportations ont nettement reculé, de 1,6 mbj à 2,5 mbj, tandis que les importations ont progressé, à 7,1 mbj (+875.000 barils).

Retour

L’énergie est notre avenir, économisons-la !

Egedis : distributeur de carburants (E85, gasoil, essence) et livraison de carburant en vrac pour la grande distribution.